MARYLINE KLEIN

Autrice, metteuse en scène et comédienne

Née à Verdun de parents ouvriers, Maryline Klein s’oriente vers le théâtre dès l’âge de neuf ans. Elle défend dans son travail l’idée de culture pour toutes et tous, sans castes ni cases. Sa formation de comédienne et de metteuse en scène commence au Théâtre du Fil et se poursuit à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de la Ville de Paris. En parallèle, elle obtient une licence d’Art théâtral à l’Université Sorbonne-Nouvelle et suit un DESS de Dramaturgie, jeu et mise en scène à l’Université de Nanterre. Elle crée en 2015 la Compagnie des Marlins. En 2021 elle intègre en deuxième année un Master théâtres, performances et sociétés l’Université de Saint-Denis.

 

Créations

Ses premières pièces ont été accompagnées par Culture Commune, scène nationale du bassin minier du Pas de Calais : Addict en 2006 et Dieu, la Femme et l’abus en 2009. L’Ossuaire et moi en 2016 et Au nom du père en 2018, sont co-produits par La Maison des Métallos. Au nom du père est diffusé au Grand Parquet-Théâtre Paris-Villette à l’occasion du Festival SPOT#6 en 2019.

 

En juin 2021, elle crée à la Conciergerie le spectacle Dans les pas de Manon Roland. Cette balade théâtrale est créée pour mettre en lumière cette femme de la Révolution française encore trop méconnue, tout en intégrant des textes poétiques de femmes rencontrées dans des structures du champ social en Ile-de-France.

 

En mai 2022, elle créera une nouvelle balade féministe au Château de Vincennes : Dans les pas de Christine de Pizan.

 

En 2021, elle termine l’écriture de sa nouvelle pièce Corsaires, avec la complicité dramaturgique de Chloé Bonifay et débute un partenariat avec l'Académie Fratellini. Elle souhaite faire une lecture théâtralisée à l'occasion de l'édition 2022 des 14e des Fiertés.

 

Dès janvier 2022 et en vue des Olympiades Culturelles, accompagnée par un vidéaste, elle commencera une série d'entretiens filmés avec des acteurs et des actrices du sport de haut niveau, rencontrée notamment à l'Insep - Institut national du sport, de l'expertise et de la performance.

Projets artistiques participatifs

Les spectacles de Maryline Klein investissent l’espace public, qu’il soit urbain, rural, désert, ou sur-habité. Sur le thème de la révolte, elle crée Robin des Bois ou le gâteau rétrécit et les souris se multiplient en 2014 à la Chapelle de Notre Dame de Grâce à Revigny-sur-Ornain (55) et au Lycée Louis Bascan de Rambouillet (78). Au quartier de la Commune de Paris, elle adapte une nouvelle de Jules Verne Une fantaisie du docteur OX au sein de l'école élémentaire Victor Hugo à Vitry-sur-Seine (94) en 2018 et y explore avec humour le sujet de l’urbain politique. Toujours préoccupée par le lien avec les publics, en décembre 2020, elle conçoit Les Philosophes mettent leurs capes ! en partenariat avec la maison d'édition les petits Platons, projet dans lequel elle adapte et met en scène La Révolte d'Epictète de Yan Marchand. Ces projets sont construits avec et pour les publics de tous âges et de tous horizons avec diff érents partenaires : maisons de retraite, maisons d’arrêt, foyers de protection de l'enfance, centres sociaux et associations diverses.