Au Nom du Père 

Texte de Maryline Klein

Adapté au théâtre par l'autrice à la Maison des métallos en 2018

ARGUMENT :

Tragi-comédie mordante, Au nom du père propose, à travers les yeux d’une ado dévorée par la culpabilité, de porter un regard différent sur l’alcoolisme. Un voyage initiatique dans les méandres de la mémoire qui interroge le fantasme du « super-papa » invincible.

EXTRAIT :

« ‘Monsieur machin, si vous continuez à boire, vous allez mourir.’ La phrase qui tue ! Mon père ne savait pas modérer sa consommation d’alcool. Il le voulait parfois, et parfois fort, mais il ne le pouvait pas, l’alcool plus fort que lui. Mon père était KO ! Quand j’étais petite, je ne le savais pas, je ne comprenais pas pourquoi il était comme ça. Je croyais qu’il était méchant, juste ça, méchant. »

  • Black Facebook Icon
  • Instagram
  • Black Twitter Icon
  • Logo vimeo

Mentions Légales

des.marlins@gmail.com | 07.71.02.34.64

Design et graphisme par Anaëlle Villard